Tag Archives: Services de garde

Comment trouver une garderie? La suite…

24 Sep

Pour faire suite à ce billet où j’aborde différentes ressources pour trouver un service de garde, je vous annonce que nous avons enfin trouvé un endroit qui nous convient. C’est une garderie en milieu familial, subventionnée et donc à 7$ / jour. L’éducatrice de mon fils est une jeune grand-maman grano qui a développé, au fil des années, une véritable passion pour la petite enfance. D’ailleurs, chez cette dame, le jeu est sacré : le travail du jeune enfant est de jouer. Et tout est mis en place pour qu’il puisse explorer et développer son imagination ainsi que son esprit d’initiative. En plus, il y a ce jardin magnifique où les petits passent des heures,  beau temps ou mauvais temps. Les jours de pluie, il suffit d’être habillé de son imperméable et de ses bottes pour aller jouer dans l’eau.  Avez-vous déjà remarqué  à quel point les petits adorent jouer sous la pluie?  D’autre part, elle leur offre des aliments de qualité ( pas de junk food ou de produits artificiels). Chez elle, pas de télé, de jouets archi-bruyants et autres objets débilitants.  Aussi, elle use de douceur dans ses gestes et ses paroles. Je vous le dit, ce jardin d’enfants ( comme elle l’appelle) est un endroit rare et vraiment intéressant qui s’adresse aux bambins de 2 ans et +. 

Les méthodes de cette dame cadrent bien avec ce que j’avais en tête. Je suis de plus en plus convaincue de la simplicité des besoins des tout-petits  Outre toute la dimension affective, il leur faut manger et dormir à des heures + ou – fixes, passer beaucoup de temps dehors ainsi que  jouer sans interruption à leur façon et à leur rythme. Ils apprennent tellement en jouant. Bref, le lieu sur lequel nous sommes tombés offre tout ça à notre bambin et je m’y sens à l’aise de laisser quotidiennement (ce qui n’est pas un mince affaire pour moi). Et enfin, la cerise sur le sundae: son ami Matteo, le fils de Joanna, y sera aussi quelques jours par semaine. La vie est souvent bien faite!

Dans le même ordre d’idée, je ne peux pas passer sous silence la situation des services de gardes québécois et plus précisément montréalais.

J’ai visité des dizaines de garderies familiales sales et petites dans lesquelles les enfants étaient entassés, livrés à eux-mêmes, un téléviseur pas très loin. Je suis aussi tombée sur des éducatrices en plein power trip, très conscientes du désarroi des parents qui ne trouvent pas de places ailleurs. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :