Tag Archives: bébé

Comment soigner et / ou éviter les otites ?

12 Fév

Comment éviter les maudites otites ?

Je viens de passer une semaine de fou. Bébé nous fait sa deuxième otite de l’hiver, avec traitement d’antibiotiques inclus. Deux en moins de deux mois. Je m’interroge. Je trouve que c’est élevé pour un poupon qui ne va pas à la garderie et qui ne fait pas trop de grippes ou rhumes.  J’ai beau interroger son médecin, il y a une foule de questions reliées aux otites à répétitions qui demeurent sans réponses.

  • Pourquoi certains enfants en font plus que d’autres ?
  • Ce pourrait-il que les otites sereuses soient liées davantage aux allergies alimentaires et nécessitent d’autres traitements ?
  • As-t-on vraiment besoin de donner des antibiotiques pour soigner TOUS les types d’otites ?
  • Est-ce que les médecines alternatives ( ostéo, chiro, acupuncture et autres ) ont plus de succès pour éviter les récidives et surtout la prise d’antibiotiques ?

J’ai commencé mes devoirs et fait quelques recherches… mais entre les nuits blanches et toutes les autres tâches, j’ai pas fini de me faire une tête sur le sujet. En entendant, si vous avez des trucs et solutions, n’hésitez pas une seconde à nous les partager. On va en venir à bout des maudites otites.

Publicités

Les huiles essentielles, bonnes pour bébé ?

11 Fév

Les huiles essentielles ont bonne réputation de nos jours, on leur attribue toutes sortes de vertus thérapeutiques.  Certaines sont antiseptiques, d’autres anti-inflamatoires, sédatives ou encore digestives. Parce qu’elles sont « naturelles  » on oublie que les huiles essentielles sont archi-concentrées et peuvent être parfois très toxiques et particulièrement pour les enfants et les animaux. Plusieurs sont interdites aux enfants de moins de cinq ans.

Alors avant d’en faire l’utilisation, voici quelques principes de base à connaître.

1. Ne JAMAIS vous servir d’une huile essentielle pour le massage d’un bébé ou d’une femme enceinte ou qui allaite.

2. Certaines peuvent être utilisées pour parfumer les pièces ( La lavande officinale, l’orange…). Cependant, utiliser le diffuseur qu’une dizaine de minutes lorsque bébé n’est pas dans la pièce.

3. Privilégiez toujours la qualité. Elles doivent être 100 % naturelles, pures et biologiques.

4. Ne jamais utiliser une huile pure directement sur votre peau. Vérifier les modalités de dilution avant de procéder.

5. Ces huiles sont complètement à éviter pour les enfants :

  • Menthe ( abortive, allergisante ).
  • Cannelle ( allergisante , contient des aldéhydes)
  • Laurier noble ( allergisante )
  • Girofle ( contient des phénols )
  • Romarin ( neuro-toxique)

Faîtes vos recherches avant d’utiliser une huile. Idéalement, faudrait les acheter chez des boutiques spécialisées afin d’être conseillé adéquatement.

Aromathérapie ? Voici une liste d’huiles que vous pouvez  utiliser et surtout celles qui sont toxiques pour votre enfant. Par .

 Pour des infos sur plusieurs huiles selon leurs propriétés : c’est par ICI.

Qu’est ce qu’on ferait sans nos hommes ?

30 Jan

Depuis hier, bébé a une petite fièvre qui le rend vraiment inconfortable. Après une nuit à me réveiller aux heures à cause d’un petit ange que la grippe empêchait de dormir, je me suis levée exténuée avec la nostalgie d’une époque où les dimanches étaient synonyme de grâce-matinée et déjeuner au resto en amoureux.  En d’autres termes même mon café n’est pas arrivé à m’apporter un peu de bonheur ! Lire la suite

Une relactation, est-ce possible ?

22 Jan

Ah l’allaitement ! Je sais, on en parle beaucoup ces temps-ci, surtout d’un point de vue d’acceptation et de tolérance. Mais ce ne sont pas de ces aspects dont je veux traiter aujourd’hui.

L’allaitement a été archi-difficile pour moi et ce, au moins les deux premiers mois. Des gerçures aïgues et une montée de lait retardée par l’anesthésie, sans parler des nuits blanches… 

Chaque mère, qu’elle ait allaité ou non, a une histoire unique à raconter sur le sujet. Cette histoire peut avoir un arrière goût doux-amère, surtout si elle rappelle que de mauvais souvenirs… Elle peut aussi être très inspirante. C’est le cas du récit de Valérie Gouin, une blogueuse qui après des moments affreux d’allaitement  et un arrêt  d’un mois, qui a tarie sa production, s’est lancé dans un processus de relactation. Son histoire, sa persévérance et l’honnêteté avec laquelle elle l’a livre valent le détour.  

J’espère sincèrement que ça inspirera celles qui pensent à recommencer à allaiter malgré un arrêt de quelques semaines.

Pour lire l’histoire de Valérie du début visitez Opération montée de lait.

À quoi servent les haltes-garderies ?

20 Jan

J’ai enfin trouvé  une halte-garderie pas très loin de chez moi et c’est ce matin que j’y déposais bébé pour la première fois. Ça s’est passé comme un charme, puisque que ce n’était pas sa première expérience en garderie. Il y a plusieurs mois, à l’époque où j’avais recommencé à prendre des contrats, nous lui avions trouvé une garderie familiale non-subventionnée à mille lieux de chez nous et à un prix de fou. Mais depuis, que je le garde avec moi à temps-plein, nous étions à la recherche d’un endroit avec des éducatrices qualifiées où il aurait pu passer quelques heures par semaine, histoire de m’offrir un petit répit. Et de ce répit, j’en ai profité. Exit, l’épicerie et les mille-et-une commissions que j’aurais pu faire. Au lieu de cela, je me suis installée dans un magnifique bistro, un journal et un café au lait en main. C’est avec ZÉRO culpabilité que j’ai profité de ma matinée en la terminant avec une longue promenade à pied sous un soleil magnifique. Lire la suite

Actualité : L’usage des phtalates dans les jouets sera limités à partir juin !

20 Jan

Décidément, les questions de santé et d’environnement font la une ces temps-ci. La Ministre Canadienne de la Santé annonçait hier que l’usage de 6 phtalates dans la fabrication de jouets et autres articles de puericulture seront limités à partir de juin 2011. Un article sur cette annonce parue sur Cyberpresse nous rappelle que ces phtalates sont des perturbateurs endocriniens « soupçonnés » de causer entre-autres l’obésité et des malformations testiculaires.

D’accord, je vais être bonne joueuse et essayer d’accueillir cette nouvelle avec joie et reconnaissance et me dire que mon gouvernement prend enfin des mesures pour protéger la santé publique. Mais pour ça, il faudrait d’abord que j’oublie qu’en entendant le mois de juin, les jouets et bavoirs que mon fils utilise depuis sa naissance en contiennent déjà de ces phtalates! 

Pour lire l’article au complet c’est par ICI

Les chinoises de meilleures mères ?

13 Jan

Les mères chinoises sont apparemment supérieures aux mères occidentales. C’est ce que prétend Amy Chua, auteure du controversé essai intitulé « Why Chineses Mothers are Superior ».  Les propos de cette dame font évidemment grand fracas sur le Web, notamment sur Cyberpresse chez la Mère blogue. En résumé, Chua prétend que les mères occidentales sont trop molles avec leurs enfants et qu’en craignant de détruire la confiance en soi de leurs rejetons, elles finissent par en faire des enfants-rois et paresseux…pour ne pas dire médiocres.  Alors, qu’en étant hyper strictes, en exigeant que des A et en coupant dans les sorties et les jeux vidéo, les chinoises poussent leurs enfants vers la voie de la discipline et de la réussite. Lire la suite

Congé de maternité en plein hiver, comment passer le temps?

12 Jan

Commençons par une confession : si je me suis un peu plus absenté de ce blogue ces temps-ci c’est que j’ai développé une véritable dépendance à Twitter.  C’est vrai, ça fait même pas un mois que je suis là-dessus que je ne peux plus m’en passer. L’information y voyage plus vite que l’éclair et je découvre une tonne de filons sur les sujets qui m’intéressent. Le problème ? C’est que le temps de penser à un sujet à bloguer,  qu’il y a  déjà au moins 5 auteurs qui publient des textes aussi intéressants les uns que les autres là-dessus. Sur Twitter, les collègues sont pas mal expérimentés, difficile d’être à la fois original, unique et aussi rapide sur le clavier pour moi qui en est à mes premiers balbutiements.  Mais bon, comme le disent les anglais : je prendrai le beat !

L’autre raison de mon absence ? Ces jours-ci,  je profite des siestes de mon garçon pour magasiner les activités mamans-bébés.   Lire la suite

Comment soigner le rhume et la grippe de bébé au naturel ? 2e partie.

8 Jan

 

La saison de la grippe bat son plein et pour « faire changement » les urgences des hôpitaux débordent. C’est vraiment pas le temps d’attendre 10h avec un bébé, qui en a plus que marre, pour obtenir une consultation médicale de deux petites minutes.

Il y a quelques temps j’avais abordé le sujet des soins au naturel pour bébé dans ce billet, aujourd’hui je voudrais ajouter quelques détails.

Dans un premier temps, souvenons-nous que dans le cas de grippe ou de rhume, il s’agit de virus, donc seuls le temps, le repos et beaucoup de liquide peuvent en venir à bout. Bon heureusement, il y a quelques principes qui permettent d’écourter ces moments vraiment désagréables ! Lire la suite

Qui l’eût cru?

3 Jan

 

Avez-vous déjà entendu parler du crudivorisme ? Peut-être êtes vous déjà adepte ? Moi c’est à travers mon amie Mélissa ( que vous connaissez probablement à travers Mamagroove ) que j’ai découvert ce régime alimentaire. Essentiellement, il s’agit de consommer des aliments crus qui n’ont subis aucune transformation sauf la fermentation ou la germination.

On croit que la cuisson des aliments, à plus de 40 degrés celcius, détruit les vitamines et minéraux en plus des enzymes qui aident à la digestion.  Les crudivores sont persuadés que leur mode d’alimentation est un incontournable pour qui veut vivre longtemps et en santé. Apparemment, ce régime permet à l’organisme de mieux combattre les bactéries et infections. Le mouvement semble faire de plus en plus d’adepte au Québec comme ailleurs en Amérique du Nord. À Montréal, l’équipe du restaurant Crudessence propose de vous y initier à travers leurs plats et les ateliers qu’ils dispensent.

Manger 100 % cru, c’est un défi que je n’ai pas envie de relever pour l’instant. Mais, ce que j’aime avant tout du crudivorisme, ce sont les smooties verts. Ils sont simples et rapides à faire et me permettent de faire rapidement le plein de fruits et légumes quand ma vie va trop vite.

Mais par-dessus TOUT.

Comme je l’ai déjà souligné dans ce billet, les smoothies sont ma bouée de sauvetage pour faire manger une variété de légumes verts à bébé. Aujourd’hui par exemple, il me faisait la fine bouche au repas ( en fait, ça fait 2 jours qu’il ne veut rien savoir des légumes ). Alors hop, quelques feuilles de kale et un bouquet de persils, quelques belles fraises, une demie banane pour sucrer et du lait de riz pour rendre onctueux, le tout dans le malaxeur 2 min et le tour était joué.

Bébé a tout bu et en redemandait.

Ça, ça n’a pas de prix 😉

Pour des recettes de smoothies vert, visitez crudivorisme.com

Pour en savoir plus sur le crudivorisme, les pours et les contres, c’est par ICI

Ah oui, et si vous vous cherchez une activité  physique à faire avec votre poupon dans la région de Montréal, n’hésitez pas à consulter le site de Mélissa, alias Mamagroove, ses classes sont tout simplement géniales !

%d blogueurs aiment cette page :