Archive | Santé RSS feed for this section

Où trouver les tapis-puzzles non-toxiques?

1 Oct

Wow, l’automne nous est tombé dessus sans crier gare ce matin. La température a considérablement chuté et nous avons sorti (pour de bon)  nos tuques, foulards, gants, pantoufles et autres items hivernaux.

Ceux d’entre vous dont le poupon commence à ramper devez certainement trouver votre plancher de bois-franc quelque peu frisquet. Utilisez-vous un tapis, un drap ou peut-être une serviette pour permettre à votre poupon de passer le plus de temps possible sur le sol? Parmi les choix de prédilection, on retrouve très certainement les fameux tapis d’eveil,  qui sont à la fois pratique, lavable et décoratif.  C’est pourquoi, nous étions si  nombreux déçus de découvrir, l’hiver dernier, que ces tapis étaient fabriqués avec des matériaux cancérigènes et toxiques. Certains pays européens les avaient même retiré des tablettes, inquiétés par le niveau élevé de toxines qui émanaient des fameux tapis (pour en savoir plus vous pouvez consulter mon billet sur le sujet). 

Mais ne vous en faîtes plus, j’ai une excellente nouvelle pour ceux et celles qui tiennent à s’en procurer : Il existe désormais un tapis-puzzle  fait de matériaux 100% sécuritaire pour les bébés. C’est  dans la charmante boutique pour enfant Lili & Théo   que je suis tombé sur le produit de la compagnie  américaine Skip hop . Leur tapis Play spot sont sans BPA, phtalates, PVC et autres…  Maintenant que nous connaissons tous l’impact de ces substances sur le développement des tout-petits, c’est rassurant de savoir que certaines compagnies les éliminent des produits qui leurs sont destinés.

Publicités

Le manque d’amour maternel modifie t-il les gènes?

10 Août

Des chercheurs canadiens ont découvert que le manque d’amour maternel créé un stress chez le bébé. Et ce stress modifie un gène qui joue un rôle important dans la prédisposition à des maladies telles que la schizophrénie ou le Parkinson. Et oui, cette étude démontre scientifiquement ce que les nouveaux-parents savent d’instinct: un nouveau-né a besoin d’être couvé et dorloté, il en va de son bien-être présent et futur. Pour en savoir plus sur cette étude, c’est par ICI.

Du poison dans mon pot de Nutella?

26 Juil

Bonjour, je m’appelle Corinne et je suis accro au Nutella, et ce, depuis l’adolescence. 

 J’ai bien diminué ma consommation vers la mi-vingtaine soucieuse de ma ligne et des effets du sucre sur ma santé. Mais, j’ai recommencé de plus bel à en consommer vers mon cinquième mois de grossesse. Parce que j’étais fatiguée et que j’avais coupé le café, le nutella est devenu ma bouée de sauvetage.  Je n’y voyais aucun mal, après tout, j’avais tout cessé, ma consommation d’alcool, de caféine, de tabac, de sushis, de fromages de laits crus… Lire la suite

Comment réduire l’impact des polluants sur vos enfants ?

24 Fév

Un groupe de parents États-uniens ont décidé de sensibiliser la population aux dangers des polluants sur la santé des enfants.  L’organisation Healthy child a pour mission d’informer et de former les parents pour qu’ils puissent créer des environnements sains. N’hésitez pas à parcourir leur site web, la section Blog fournie plusieurs informations essentielles.

Ce court clip donne un peu le ton de l’organisation.

Vraiment, une superbe initiative. Existe t-il un équivalent au Québec ou au Canada ?

Comment soigner les otites? 2e partie.

18 Fév

Donc, la semaine dernière  ( dans ce billet ) je constatais que 2 otites en 2  mois c’était trop et je tenais à trouver des moyens d’éviter des récidives à mon fils.

D’abord,  en général, lorsqu’on parle d’otites moyennes, il s’agit d’une inflammation qui se manifeste dans une petite cavité située dans l’oreille moyenne. Les jeunes enfants y sont le plus affectés en raison de la forme et du positionnement de la trompe d’Eustache.

On distingue 2 grands types :

  • Otite aiguë :  Infection de l’oreille moyenne qui dure environ 1 ou 2 semaines. C’est l’infection classique, accompagnée de fièvre et de fortes douleurs.
  • Otite persistante ( aussi appelée otite séreuse ) : Infection de l’oreille moyenne qui persiste plus de six semaines.  Cette forme est problématique car elle peut ne pas présenter de symptômes pendant des semaines voir des mois à moins que l’infection ne la gagne et qu’elle devienne aïgue.

Attardons-nous un peu sur la seconde forme parce que je la soupçonne d’être la plus méconnue. Le problème c’est que l’otite séreuse peut passer inaperçue pendant très longtemps si votre enfant ne fait pas d’infection et si votre médecin ne s’en rend pas compte lors de l’examen de routine. Et malheureusement, elle n’est pas sans conséquence : 1 ) elle peut avoir un impact sur l’audition et par ricochet le développement du langage de l’enfant. 2 ) Ne réagissant pas aux antibiotiques, l’ORL peut prescrire plus souvent qu’autrement l’installation chirurgicale de tubes. 3) Les médecins inattentifs prescrivent à tord des antibiotiques de plus en plus forts en la méprenant pour une otite aïgue à répétition.

Pour éviter l’otite séreuse et la soigner, Lire la suite

Actualité : 15 % des enfants de moins de 6 ans souffrent d’anxiété.

12 Fév

Il y a de ces nouvelles qui sont tristes et inquiétantes. Une série d’articles de La Presse attirent notre attention sur le fait que 19 000 enfants souffrent de dépression au Québec.  Si déprimés à 4 ans qu’est ce que ça sera à 15 ans ou 25 ans ? Je vous laisse prendre le pouls de cette nouvelle réalité en lisant l’un des articles sur Cyberpresse par ICI.

Comment soigner et / ou éviter les otites ?

12 Fév

Comment éviter les maudites otites ?

Je viens de passer une semaine de fou. Bébé nous fait sa deuxième otite de l’hiver, avec traitement d’antibiotiques inclus. Deux en moins de deux mois. Je m’interroge. Je trouve que c’est élevé pour un poupon qui ne va pas à la garderie et qui ne fait pas trop de grippes ou rhumes.  J’ai beau interroger son médecin, il y a une foule de questions reliées aux otites à répétitions qui demeurent sans réponses.

  • Pourquoi certains enfants en font plus que d’autres ?
  • Ce pourrait-il que les otites sereuses soient liées davantage aux allergies alimentaires et nécessitent d’autres traitements ?
  • As-t-on vraiment besoin de donner des antibiotiques pour soigner TOUS les types d’otites ?
  • Est-ce que les médecines alternatives ( ostéo, chiro, acupuncture et autres ) ont plus de succès pour éviter les récidives et surtout la prise d’antibiotiques ?

J’ai commencé mes devoirs et fait quelques recherches… mais entre les nuits blanches et toutes les autres tâches, j’ai pas fini de me faire une tête sur le sujet. En entendant, si vous avez des trucs et solutions, n’hésitez pas une seconde à nous les partager. On va en venir à bout des maudites otites.

Les huiles essentielles, bonnes pour bébé ?

11 Fév

Les huiles essentielles ont bonne réputation de nos jours, on leur attribue toutes sortes de vertus thérapeutiques.  Certaines sont antiseptiques, d’autres anti-inflamatoires, sédatives ou encore digestives. Parce qu’elles sont « naturelles  » on oublie que les huiles essentielles sont archi-concentrées et peuvent être parfois très toxiques et particulièrement pour les enfants et les animaux. Plusieurs sont interdites aux enfants de moins de cinq ans.

Alors avant d’en faire l’utilisation, voici quelques principes de base à connaître.

1. Ne JAMAIS vous servir d’une huile essentielle pour le massage d’un bébé ou d’une femme enceinte ou qui allaite.

2. Certaines peuvent être utilisées pour parfumer les pièces ( La lavande officinale, l’orange…). Cependant, utiliser le diffuseur qu’une dizaine de minutes lorsque bébé n’est pas dans la pièce.

3. Privilégiez toujours la qualité. Elles doivent être 100 % naturelles, pures et biologiques.

4. Ne jamais utiliser une huile pure directement sur votre peau. Vérifier les modalités de dilution avant de procéder.

5. Ces huiles sont complètement à éviter pour les enfants :

  • Menthe ( abortive, allergisante ).
  • Cannelle ( allergisante , contient des aldéhydes)
  • Laurier noble ( allergisante )
  • Girofle ( contient des phénols )
  • Romarin ( neuro-toxique)

Faîtes vos recherches avant d’utiliser une huile. Idéalement, faudrait les acheter chez des boutiques spécialisées afin d’être conseillé adéquatement.

Aromathérapie ? Voici une liste d’huiles que vous pouvez  utiliser et surtout celles qui sont toxiques pour votre enfant. Par .

 Pour des infos sur plusieurs huiles selon leurs propriétés : c’est par ICI.

Actualité : L’usage des phtalates dans les jouets sera limités à partir juin !

20 Jan

Décidément, les questions de santé et d’environnement font la une ces temps-ci. La Ministre Canadienne de la Santé annonçait hier que l’usage de 6 phtalates dans la fabrication de jouets et autres articles de puericulture seront limités à partir de juin 2011. Un article sur cette annonce parue sur Cyberpresse nous rappelle que ces phtalates sont des perturbateurs endocriniens « soupçonnés » de causer entre-autres l’obésité et des malformations testiculaires.

D’accord, je vais être bonne joueuse et essayer d’accueillir cette nouvelle avec joie et reconnaissance et me dire que mon gouvernement prend enfin des mesures pour protéger la santé publique. Mais pour ça, il faudrait d’abord que j’oublie qu’en entendant le mois de juin, les jouets et bavoirs que mon fils utilise depuis sa naissance en contiennent déjà de ces phtalates! 

Pour lire l’article au complet c’est par ICI

Des substances chimiques dans les assiettes de nos enfants?

17 Jan

Chéri et moi avons décidé de nous serrer la ceinture et de revoir notre budget à la baisse. D’abord, parce que je ne compte pas retourner travailler avant l’automne mais surtout parce que l’envie de voyager se fait sentir de plus en plus. Alors, devant l’augmentation du prix des denrées alimentaires nous nous sommes dit que nous allons commencer par revoir les montants alloués à la bouffe et faire des choix plus raisonnables. C’est que depuis, ma grossesse  les deux tiers de nos vivres sont issus de l’agriculture biologique. À l’époque, j’avais lu Zero toxique de Marc Gett Ethier et j’avais eu la frousse.  Les pesticides sont soupçonnés d’être responsables de cancers, malformations congénitales, problèmes d’infertilité, problèmes neurologiques et de défaillance des systèmes nerveux et immunitaire. 

La mémoire étant une faculté qui oublie, les véritables raisons de nos choix se sont estompées avec le temps et maintenant tout ce que nous constatons c’est que le bio, ça coûte cher, très cher. Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :