Archive | Allaitement RSS feed for this section

Une relactation, est-ce possible ?

22 Jan

Ah l’allaitement ! Je sais, on en parle beaucoup ces temps-ci, surtout d’un point de vue d’acceptation et de tolérance. Mais ce ne sont pas de ces aspects dont je veux traiter aujourd’hui.

L’allaitement a été archi-difficile pour moi et ce, au moins les deux premiers mois. Des gerçures aïgues et une montée de lait retardée par l’anesthésie, sans parler des nuits blanches… 

Chaque mère, qu’elle ait allaité ou non, a une histoire unique à raconter sur le sujet. Cette histoire peut avoir un arrière goût doux-amère, surtout si elle rappelle que de mauvais souvenirs… Elle peut aussi être très inspirante. C’est le cas du récit de Valérie Gouin, une blogueuse qui après des moments affreux d’allaitement  et un arrêt  d’un mois, qui a tarie sa production, s’est lancé dans un processus de relactation. Son histoire, sa persévérance et l’honnêteté avec laquelle elle l’a livre valent le détour.  

J’espère sincèrement que ça inspirera celles qui pensent à recommencer à allaiter malgré un arrêt de quelques semaines.

Pour lire l’histoire de Valérie du début visitez Opération montée de lait.

Trouver l’erreur ?

8 Jan

Actualité : Interdiction d’allaiter dans une boutique de Montréal

7 Jan

Hier, dans une boutique du Centre-Ville de Montréal ( La boutique Orchestra, pour ne pas la nommer ), deux mères se sont vu interdir le droit d’allaiter. Les vendeurs les ont invité à arrêter ou à quitter les lieux.

Pouvez-vous le croire ? Mais dans quel type de société vivons-nous si une femme se fait refuser le droit de nourrir son enfant. Les vendeurs auraient-il réagit de la sorte si elle avait utilisé un joli biberon? Ce qui paraît plus acceptable, non.  Mais, nourrir un bébé à même un sein! Ma foi, quelle horreur! 

Combien de fois me suis-je fait regarder de travers parce que je devais d’urgence allaiter mon bébé en public ? Au départ, j’en étais inconfortable,  je me faisais toute petite pour ne pas attirer l’attention. Je le couvrais d’une couverture d’allaitement…même en pleine canicule alors qu’il avait visiblement très chaud, caché sous le drap.

Le summum du paradoxe c’est quand celles qui vantent les bienfaits de l’allaitement et encouragent les mères à donner le sein à leur poupon se font taxer d’ayatollahs. C’est tout de même injuste.

Qu’on se le tienne pour dit; les petits d’humains se nourrissent de lait d’humains. On voudrait bien que ce lait nous sorte du coude ou du genou mais non il vient des seins, on y peut strictement rien.

Un ALLAITE-IN s’organise en guise de protestation :

Mercredi 19 janvier · 13:00 – 13:30

Orchestra – Montréal Complexe Les Ailes
677, rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal, QC

Pour accéder à l’invitation Facebook c’est par ICI

Pour lire la lettre ouverte de l’une des mères, c’est par

Pause café ?

29 Nov

J’ADORE le café et ce, sous toutes ses formes : Café au lait,  moca,  expresso… et même le café-fitre quand je suis mal prise.  Je suis carrément tombée dedans étant petite. Littéralement, puisque ma mère en buvait lorsqu’elle me portait. Ceci explique peut-être cela…?

Quoi qu’il en soit, le café n’est peut-être pas le meilleur allié de la femme enceinte ou de celle qui allaite. Il augmente la perte de liquide en plus de diminuer l’absorption de fer ce qui peut contribuer à l’anémie. La caféine est aussi responsable d’insomnie, de maux de tête et de nervosité. D’autant plus qu’elle passe dans votre lait maternel et pourrait affecter votre bébé.

Je sais pour l’avoir essayé que d’arrêter complètement sa consommation de caféine tient presque de la désintox. Alors pour vous aider à diminuer, je vous propose de remplacer votre tasse d’après-midi par des infusions d’herbes. La nature étant bien faite, il y a des herbes qui conviennent parfaitement aux femmes : elles nourrient, fortifient ou apaisent.  Lire la suite

Actualité : Une banque de lait maternel

18 Oct

Hema-Québec pense à ouvrir une banque de lait maternel, notamment pour aider à nourrir les bébés prématurés dont les mères ne peuvent pas allaiter.  Ce type de banque existe déjà à Vancouver et Toronto compte en ouvrir bientôt.  Pour plus de détails, on en parle ICI

Allaiter jusqu’à quel âge ?

15 Oct

Je l’avoue, lorsque j’ai commencé à allaiter, je trouvais ça tellement contraignant que je pensais arrêter dès que bébé débuterait les solides. Et ensuite, puisque ça se passait bien, le premier anniversaire me semblait approprié. Mais quand, bébé à démontré des signes d’intolérance aux produits laitiers ( lait, fromage, yogourt ), son pédiatre m’a conseillé de poursuivre l’allaitement encore un peu.

Mon poupon n’a pas encore 1 an et demi et je sais qu’il est tout à fait souhaitable qu’il soit encore allaité. L’Organisation Mondiale de la Santé le conseille jusqu’à 2 ans. Même le « sacro-saint » Mieux vivre avec mon enfant ( que vous avez reçu à la naissance de votre bébé ) indique que le lait maternel est l’aliment de choix pour les deux premières années. De toute façon, c’est pas un peu étrange que l’on préfère donner le lait d’un autre mammifère à un enfant plutôt que celui de sa mère ?

Cela dit, je constate aujourd’hui que l’allaitement des enfants d’âge pré-scolaire me rend carrément inconfortable. Je suis tombée sur le témoignage d’une mère qui allaite sa fille de 5 ans et honnêtement, j’ai sursauté en voyant la photo. Est-ce que c’est normal ? Où doit-on tracer la limite ? Je m’interroge encore…  Il y a tout un mouvement qui prétend que les enfants peuvent être allaités jusqu’à 6 ou 7 ans. Vraiment, c’est pas un peu étrange ?

Pour lire le témoignage en question sur le site de Maman pour la vie, c’est par .

Au sujet de l’allaitement prolongé visitez le site de La Leche par ICI

L’allaitement va t-il de soi ?

8 Oct

J’en suis pas si sûre.

Attendez, ce que je veux dire c’est que oui, l’allaitement c’est NATUREL, mais non c’est pas automatiquement facile.  C’est pas vrai qu’après sa naissance, bébé s’installe et boit facilement pendant que maman feuillette des magazines…

Je pense qu’il faut dé-romantiser la chose. Parce qu’ à moins de faire comme certaines et de passer ses 9 mois de grossesse à se frotter religieusement au gant de crin pour désensibiliser la zone ( oui, oui, ça se fait ),  les premiers jours à allaiter ça fait vraiment, mais vraiment mal.

Loin de moi l’idée de décourager les futures mamans, au contraire. Je suis PRO allaitement et vous me lirez en vanter les vertus ici et là. Toutefois, ne pas parler des bouts plus difficiles, ça ne rend pas service à ces mères qui pensent être les seules au monde à trouver ça pénible.  

Moi, je me souviens des gerçures, des mauvaises prises de bébé, des nuits blanches, du fait que poupon n’ait jamais voulu prendre de biberon ou de tétine parce qu’il préférait téter CONSTAMMENT les mamelons endoloris de sa maman.

Et puis un jour par enchantement, ça a cessé de faire mal et les tétées se sont espacées. L’allaitement est devenu un moment magique avec mon nouveau né et j’ai été soulagée d’avoir survécue aux premières semaines.

C’est comme ça, il faut persévérer parce que les premiers moments on se demande vraiment à quoi ça rime tout ça.

Pour obtenir de l’info, du soutien ou avoir une marraine d’allaitement, il y a une foule de ressources :

CLSC de votre quartier

La ligue la leche

La fédération québécoise  Nourri- source

Bien vivre avec l’allaitement

Un petit verre malgré l’allaitement ?

25 Sep

Entre nous, combien de fois avez vous été fortement tenté de prendre un verre de vin au repas même si vous allaitiez.  J’ai toujours aimé un bon rosé de temps en temps,  lors d’un repas entre amis. J’ai évidemment abandonné tout ça lors de ma grossesse et ensuite avec l’allaitement.

Dès que bébé a fait ses nuits,  je rêvais tous les soirs à mon verre de vin… Jusqu’à ce que mon accompagnante à la naissance m’informe qu’il m’était tout à fait possible de prendre un verre ou deux,  tout dépendant de l’espacement des tétés de bébé.

Par exemple, une femme de 140 lbs prend en moyenne 2h19 à éliminer toute trace d’un verre de vin dans son lait.  Alors mesdames arrêtez de culpabiliser et consultez plutôt le tableau suivant : Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :