Archive | avril, 2011

Grossesse : quel est l’impact des pesticides sur les foetus?

26 Avr

 

Vous l’avez peut-être vu passer dans l’actualité la semaine dernière : les chercheurs ont établi un lien entre les pesticides et une diminution du quotient intellectuel chez les enfants. Selon les résultats d’une recherche menée en Californie depuis 1999, les enfants des femmes qui avaient un taux élevé de pesticides ( lors de la grossesse ) ont un QI moins élevé. En fait, l’écart est de  7 points entre eux et le groupe d’enfants dont les mères avaient moins de résidus.

Depuis plusieurs années des chercheurs sonnent la cloche d’alarme aux sujets des produits chimiques présents sur les fruits et légumes.  On  les accuse notamment d’avoir une incidence sur l’hyperactivité de certains bambins. Alors qu’aujourd’hui, il est maintenant prouvé que les pesticides affectent aussi les foetus, peut-être devrons-nous collectivement considérés ces questions avec plus de sérieux.

Pour lire l’article de La Presse sur le sujet, c’est par ICI

Si vous lisez l’anglais, le Los Angeles Times fournie plus d’infos concernant d’autres études menées sur l’impact des pesticides sur les foetus, par ICI

Publicités

Actualité : Femmes enceinte au régime = risque d’obésité chez le bébé.

19 Avr

Ça y est, il est maintenant scientifiquement démontré qu’il existe une corrélation entre les carences caloriques pendant la grossesse et l’obésité chez l’enfant. Des chercheurs ont découvert comment le régime minceur de la future maman affectait directement l’ADN de l’embryon. Le système du bébé,  pensant devoir naître dans un environnement où la nourriture se fait rare, apprend à stocker les calories. Cet enfant développera donc un métabolisme qui aura davantage tendance à accumuler les calories…

Pour en savoir plus, c’est par ICI.

Maisons de naissance : Avez-vous signé la pétition pour avoir le droit de choisir ?

13 Avr

Qu’est ce qu’on fait quand bébé donne des coups ou mordille?

5 Avr

L’une des surprises du nouveau parent est de constater les changements de caractères qui surgissent chez leur bébé vers 18 mois ( parfois bien avant ). Du jour au lendemain le poupon se met à donner des coups, à mordiller et a lancer des objets. D’abord, si vous êtes comme moi, vous vous êtes posés des questions à savoir d’où ça peut venir : la garderie, le court séjour chez les grands-parents, le déménagement qui l’a déstabilisé, le manque de sommeil, la télé peut-être ? Bref, on passe en revue tout ce qui aurait pu être à l’origine de ce changement subit de tempérament. Et puis, on se fait à ‘idée que ça fait partie du développement et qu’on approche irréversiblement du terrible two. Mais on fait quoi en entendant que ça se passe ? Lire la suite

Trouver un appart décent à Montréal, mission impossible?

1 Avr

C’est mon premier billet qui n’est pas spécifiquement relié aux questions de maternité ou de poupon? Qu’à cela ne tienne, ceci est aussi un espace exutoire où je peux à la fois me vider le coeur et faire un appel à tous.  

C’est que Chéri, poupon et moi sommes désespérément à la recherche d’un appart depuis maintenant 2 mois et ce pour le mois de mai.  Pourquoi nous n’achetons pas ? La question est simple. La réponse l’est tout autant. Nous ADORONS Montréal, la proximité de tous ces quartiers aussi différents les uns que les autres. Sa faune hétéroclite et multiculturelle, ses parcs magnifiques, ses restos multiples et ses magasins originaux. Je sais qu’elle a plusieurs défauts mais je n’y peux rien je suis une Montréalaise de coeur. Ceci dit, acheter au coeur de l’Île, ça coûte un bras et avec notre décision de vivre sur un seul salaire après la naissance de bébé, il était plus sage de reporter l’achat de notre maison à mon retour au boulot.  Ce qui m’amène à la question de recherche d’appartement interminable et frustrante. Je constate que c’est maintenant presque  qu’impossible de trouver un rez-de-chaussée dans certains quartiers à moins de 1300$ par mois. C’est tout de même un peu exagéré, non? Je sais bien que l’avenue Laurier est mignonne comme tout et qu’on retrouve les meilleurs bagels du monde sur St-Viateur, mais faut quand même pas charrier. Les quartiers du Plateau et de Mile-end ne sont plus du tout abordables à moins de connaître quelqu’un qui connaît quelqu’un… Et dans la Petite-Patrie  et Villeray très peu se libèrent parce qu’on a bien compris que des apparts peu chers et pas trop mal situés ça vaut de l’or en barre.

Il nous reste que 4 semaines pour trouver la perle rare dans un quartier charmant !

J’avoue que je commence un peu à stresser.

%d blogueurs aiment cette page :