Archive | décembre, 2010

Quelles résolutions pour 2011 ?

21 Déc

« C’est un peu tôt, on a même pas encore survécue à tous les party de Noël », vous pensez tout bas ! Oui, c’est vrai, mais c’est la question que La Mère blogue posait aujourd’hui, alors je me suis mise à réfléchir à mes résolutions de 2011 en constatant que la liste est beaucoup plus courte que je pensais. Lire la suite

Publicités

Infos Bébé sur Twitter !

20 Déc

Mieux vaut tard que jamais, vous pouvez maintenant me suivre sur Twitter par ICI

La séparation a t-elle un si grand impact sur les poupons ?

17 Déc

Chéri et moi c’est l’amour passion depuis maintenant cinq ans. Malgré ce facteur, l’arrivée de bébé a été comme une onde choc. Un choc positif certes, mais un choc quand même. Ça nous a demandé toute une réadaptation ; une nouvelle façon de séparer les tâches, de communiquer, de se divertir, de vivre notre intimité… Aujourd’hui, 1 an et demi plus tard, on semble s’être crée de nouveaux repères et voguer allègrement dans notre nouvelle réalité de parents.

L’expérience a été différente pour ma copine M qui s’est séparée de son conjoint lorsque son garçon avait à peine 2 ans. Lire la suite

Comment prévenir l’anémie de grossesse ou d’allaitement ?

14 Déc

Lors du second trimestre de grossesse, mon taux d’énergie a subitement chuté et je me suis sentie fatiguée comme jamais, sans parler des immenses cernes qui me creusaient les yeux.

Le diagnostic est tombé, il s’agissait d’anémie ferriprive, rien de trop grave j’ai pu rétablir le tout en prenant un supplément de fer et en ajustant mon alimentation. Ce type d’anémie ( pour connaître les autres c’est par ICI ) est très commun chez les femmes enceintes ou qui allaitent ainsi que chez les enfants et adolescents.

Puisqu’il vaut mieux prévenir que guérir voici comment ajuster votre alimentation en conséquence. Lire la suite

Actualité : Tapis de jeux toxiques pour les bébés!

13 Déc

La semaine dernière on apprenait que la Belgique retirait tous les tapis-puzzle de la vente. La France ce matin annonçait qu’elle interdisait pour les trois prochains mois la vente de ces produits.

En fait, c’est qu’on y a découvert des composés chimiques cancérigènes volatiles notamment le formamine. Parmi les risques : irritation des yeux et de la peau lors d’une exposition de courte durée et ainsi que des effets sur les systèmes nerveux central et reproducteur, dans le cas d’exposition de longue durée.

Notons que le Canada a étudié ce composé chimique en août 2009 et avait conclu qu’il n’était pas dangereux au « niveau d’exposition actuel ». Ceci dit devant la réaction de certains pays européens ne serait-il pas plus prudent d’appliquer le principe de précaution ?

Pour en savoir plus c’est par ICI et par LÀ.

Quelques jours plus tard la nouvelle sort ENFIN au Québec  sur Cyberpresse  ICI !

Actualité : Le régime alimentaire durant la grossesse déterminera celui du bébé !

10 Déc

Des chercheurs viennent de conclure que les habitudes alimentaires d’une femme enceinte non seulement contribuent à développer les goûts des bébés à naître, mais marquent physiquement le cerveau et auront ainsi un impact direct sur ce que l’enfant mangera et boira à l’avenir. Pour plus de détails visitez le site de Radio-Canada ICI

Féministe vs maman à la maison?

9 Déc

« Qu’on ne m’accuse surtout pas de tenir une position antiféministe, je suis féministe et le serai toujours. Je me questionne simplement à propos d’un mouvement qui  ne s’inquiète pas beaucoup de l’épanouissement des mères parce qu’à leurs yeux, dans le mot mère, il y a le mot piège ».  Nathalie Collard

Un extrait de l’excellent essai de la journaliste et du Dr Jean-François Chicoine intitulé le Bébé et l’eau du bain.

Je me suis tellement reconnue dans cette phrase.

Il y a quelques semaines, chéri et moi avons décidé de la prolongation de mon congé de maternité… J’avoue que c’est la phrase que j’utilise car ça passe mieux aux oreilles de mes anciennes collègues, de nos amis et certains membres de nos familles. Mais dans les faits, nous avons décidé qu’il était préférable que je reste à la maison au moins les deux premières années de notre fils.

La décision a été très facile à prendre devant la pénurie de garderies décentes. Je ne m’imaginais pas le laisser 50h par semaine dans un endroit plus ou moins reconnue par l’État avec des éducatrices qui ont peu ou pas de formation en puériculture. Donc, le choix s’est imposé de lui-même.

Ce que je trouve ardu, c’est la suite des choses… Je réalise que je suis dorénavant la mère qu’à l’époque je regardais avec « pitié ». Celle qui se promenait avec un jean défraîchie, un t-shirt déformé et les cheveux qui aurait grandement besoin d’une coupe. Cette femme au foyer qui vie à un rythme d’une autre époque, qui passe la majeure partie de son temps à cuisiner et nettoyer…Bon je caricature, je sais, mais vous conviendrez avec moi qu’à moins d’avoir une nanny et le temps d’aller se prélasser au spa  toute la journée, être maman à la maison c’est,  a priori, pas très glamour! Lire la suite

C’est pas le coup de foudre avec votre nouveau-né ?

5 Déc

Il est 21h passé et je suis complètement crevée. Ce soir, après avoir discuté avec une amie qui vient d’accoucher, j’ai eu envie d’écrire sur le principe « d’attachement » entre la mère et son nouveau-né… mais honnêtement mes neurones ne me le permettent plus à cette heure, cependant, ce n’est que partie remise. 

En entendant, je vous propose de vous re-diriger vers le texte d’une blogueuse qui vous permettra de déculpabiliser si quelques semaines après votre accouchement vous réalisez que vous n’êtes pas au 7e ciel comme vous l’avez si souvent imaginé lors de votre grossesse. L’extase tant attendu est remplacé par de la fatigue chronique, des moments d’inquiétude, une lassitude taboue…

Pas de stress …c’est TEMPORAIRE et beaucoup plus commun qu’on ne l’imagine.

Voici un extrait du texte en question :

« Et bien, le buzz de la nouveauté s’est dissipé et je comprends maintenant toute la portée du mot “abnégation”. Sans blague, c’est fucking exigeant s’occuper d’un bébé tout neuf, complètement dépendant de toi. C’est probablement la chose la plus difficile que j’ai eu à faire. Des fois, je me sens sur une job de gardiennage éternelle et bénévole où les parents auraient oublié de revenir. C’est cliché mais tu donnes, tu donnes, tu donnes, sans rien recevoir en retour. OK elle sourit quelque fois, elle fait des drôles de sons, ça fait du bien… mais ça compte même pas: elle le fait pas consciemment!  »

Pour la suite c’est par ICI.

Diversification alimentaire : Faut-il vraiment commencer avec les céréales?

4 Déc

Il y a de ces sujets que je préfère éviter. Par paresse, manque d’informations ? …Non pas du tout. Par lâcheté ? Oui, tout à fait. 

Voici pourquoi : Dans l’univers de la parentalité, certains sujets sont plus sensibles que d’autres.  On a souvent pas envie de se faire dire quoi faire. Et puis, de toute façon, nos choix dépendent de notre style de vie, de notre culture et de nos intérêts. Il y a donc des points de vue sur des sujets qui peuvent heurter nos convictions en plus d’animer notre maudite culpabilité maternelle. Et puisque mon blogue n’en est pas un d’opinion ( pour le moment ), j’évite donc très souvent les topos qui peuvent créer des vagues et heurter des convictions. Ceci dit, lorsque des évidences scientifiques et/ou médicales viennent contredire des façons de faire…difficile de ne pas écrire sur le sujet.

Maintenant que j’ai préparé le terrain ;-), parlons de la diversification alimentaire. Lire la suite

Jour J + 7 : comment essayer d’éviter l’induction ?

3 Déc

Vous êtes plus que prête : la valise de maternité est près de la porte d’entrée. À chaque petit malaise, vous espérez que se soit une contraction. Sans parler du toubib qui commence à s’impatienter…c’est que vous avez dépassé votre date de quelques jours et si bébé  ne se pointe pas de lui même, c’est la médecine qui l’y aidera.  Le déclenchement artificiel des contractions ( communément appelée une induction ) n’est pas une mince affaire.  Il est cependant nécessaire lorsque la grossesse dépasse 42 semaines, qu’il y a rupture des membranes sans contractions au bout de 24h, dans les cas de détresse foetale, de toxémie et de retard de croissance. L’accouchement est alors provoqué à l’aide d’une hormone synthétique  appelée ocytocine ou opitocin en anglais. Dès lors, les contractions sont beaucoup plus intenses que lors d’un déclenchement naturel. 

Ceci dit, si vous commencez votre 41 semaine et que votre grossesse se déroule normalement voici quelques petits trucs pour aider le déclenchement tout naturellement.

1. Les relations sexuelles

Le sperme contient une substance qui a pour effet d’assouplir le col lorsqu’il est mûr. ( P.S. allez-y a fond, la stimulation des mamelons et l’orgasme provoquent de légères contractions utérines).

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :