Comment se remettre d’une césarienne ?

24 Nov

1 accouchement sur 5 se termine en césarienne.

On peut argumenter sur le bien fondé de cette pratique… sur les médecins trop interventionnistes…les femmes trop peu informées… notre société trop comme cela ou pas assez comme ceci…

Mais là n’est pas le propos de ce billet.

Je viens de l’écrire : 1  fois sur 5 la naissance d’un bébé se fait par intervention chirurgicale et puisque l’accouchement d’une femme est souvent vu par celle-ci comme son trophée,  je sais ( pour l’avoir vécue ) que c’est une intervention majeure tant physiquement qu’émotivement qui peut laisser un goût amère de déception. Je n’ai pas du tout l’intention de stigmatiser ou stéréotyper celles qui passent par-là.

Alors, comment se remet-on d’une césarienne ?  Voici quelques conseils :

1. Permettre au corps de s’en remettre doucement. Vos tendons et muscles ont été mis à rude épreuve. Et s’il s’agit d’une césarienne d’urgence, vous devez certainement être complètement épuisée. Marchez dès les premiers jours de l’après-césarienne. On vous demandera d’effectuer quelques minutes de marche 24 heures après l’opération. Cela pour éviter les problèmes circulatoires.  Aider de l’infirmière, vous remarquerez que le premier lever du lit doit se faire selon un rituel précis pour ne pas trop solliciter les muscles de l’abdomen encore très fragiles. Les jours et semaines qui suivront, restez active et marchez un peu tous les jours. Ceci dit, soyez patiente ça prend quelques temps avant de pouvoir retrouver sa démarche d’antan.

2. Privilégiez également les soins adaptés pour votre cicatrice, selon la méthode utilisée : les points de suture et agrafes. Ceux-ci sont retirés entre le 3e et 5e  jour après l’intervention. La cicatrice qui marque une césarienne provoque souvent des démangeaisons et des sensations de tiraillements. Il est très important de veiller à l’hygiène afin d’éviter tout risque d’infection. Mais inutile d’en faire trop, de l’eau et du savon sont suffisant.

 3.  Portez une attention spéciale à votre alimentation.  Vous aurez besoin de faire le plein en minéraux surtout de fer, de calcium et de magnésium. Aussi, buvez beaucoup d’eau, cela permettra d’éliminer les effets de l’anesthésie.
 
Évidement,  se remettre d’une césarienne tout en prenant soin d’un nouveau-né demande beaucoup d’énergie, alors ménagez-vous. Le mot d’ordre est REPOS.
 
Je suis tombée sur le site d’une sage-femme qui a, elle aussi, accouché par césarienne 3 fois plutôt qu’une.  J’aime ce site parce qu’il fournie des infos supplémentaires sur différents aspects mais surtout parce qu’il aborde la question du point de vue d’une sage-femme et s’attarde aux dimensions psychologiques d’une telle intervention. L’auteur donne aussi des trucs pour que tout se passe le plus « naturellement » possible !  C’est à visiter par ICI.
 
Pour des infos plus générales sur la césarienne, c’est par
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :