Qu’est devenu mon petit ange ?

20 Nov

Qui n’a jamais jugé ( surtout avant d’avoir un enfant ) les parents d’un bambin hurlant et faisant une scène  dans un magasin ou un resto ?

Lorsque mon bébé avait 4 ou 5 mois, nous pensions être bénis des Dieux, tellement il avait un tempérament conciliant. Toujours relaxe, il se laissait prendre par n’importe qui, pleurait que pour ses besoins de base ( faim, fatigue..) Bref, je repensais à ces parents de petite « terreur » en me disant : Ouf, échappée belle !!!

Ben non. Nous avons échappé à rien du tout. Bébé a maintenant presque 1 an et demi et son comportement s’est transformé. Il suffit qu’on lui retire un objet des mains pour que la crise éclate. Les changements de couche sont devenus des séances de lutte où nous essayons par tous les moyens de gagner sur ce petit bout-de-choux. Au parc, je suis maintenant ce parent dont le poupon se met en colère lorsqu’il faut quitter. Et je vois bien les mamans de bébés plus jeunes me regarder en se disant qu’elles l’ont échappée belle… Et bien, j’ai des petites nouvelles pour vous. Les fameuses crises de colères et scènes en public, c’est presqu’un passage obligé.

Selon Michael Potegal, psychoneurologue et professeur à l’University of Minnesota, donner des coups de pied, crier, frapper du pied sont des réactions qui font partie du développement de l’enfant. Ces crises apparaissent vers 1 an et diminuent remarquablement  vers 4 ans.  Oui, 4 ans. Alors, il nous reste plus qu’à prendre notre mal en patience.  Et aussi mettre en pratique quelques trucs :

  • Notez les circonstances qui énervent votre bébé. Faire l’épicerie, aller faire sa sieste, mettre son habit de neige… notez aussi le moment : avant le repas, au lever. L’idée est d’essayer de changer ou d’éviter les situations qui le stress lorsque c’est possible. Si ça s’avèrent impossible. La distraction demeure une arme redoutable. Pointez quelque chose qu’il n’a pas encore vu ou mettez-lui un nouvel objet entre les mains.
  • Vous l’avez déjà remarqué  faim + fatigue =crise.  Traîné toujours une collation avec vous lorsque vous sortez avec bébé. Essayez tant que possible d’éviter d’être en visite ou aux magasins au moment de la sieste.
  • Ne vous fâchez pas. Quoi qu’il arrive essayez de garder votre calme. Votre colère ne fera qu’envenimer la situation et vous fera sentir coupable.  Si s’en est trop et que vous êtes à la maison retirez-vous dans la pièce d’à côté jusqu’à ce que vous puissiez respirer par le nez.
  • Pour garder la crise au minimum, ne réagissez pas. votre bambin a besoin d’un public et plus vous lui accorderez de l’attention plus il s’énervera. Garder un ton neutre et calme et expliquez-lui que ÇA SUFFIT.

Pour en savoir plus sur cette phase et aussi d’autres aspects du développement : La vie secrète des tout-petits de Jana Murphy, vous sera utile.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :