Retourner aux méthodes ancestrales ?

4 Nov

Voici un sujet qui me brûle les doigts depuis quelques jours mais par  manque de temps, je n’arrive jamais à le poser sur clavier. Alors voilà, je suis tombée sur ce texte qui m’a porté à réfléchir. Le titre en dit long : CaveMom stop telling me to co sleep, Please! Traduction libre : Femme de cro-magnon, fiches-moi la paix avec le co-dodo, svp ! L’auteur du billet est vraisemblablement excédée par les résultats d’une série d’études scientifiques récentes qui démontrent que plus les parents retournent aux méthodes ancestrales pour s’occuper de leurs nouveaux-nés plus leurs enfants développeront d’avantage d’empathie, seront plus intelligents et plus équilibrés.

Par méthodes ancestrales on entend : 

  • Un accouchement vaginal sans péridurale
  • Le co-dodo
  • Une proximité constante avec le bébé ( portage )
  • Répondre à ses pleurs rapidement ( on oublie la méthode  du 5, 10 15 )
  • 2 à 5 ans d’allaitement
  • Plusieurs adultes, autre que les parents, impliqués dans la vie du bébé
  • Jeux-libre avec des enfants d’âges différents.

Ça fait longtemps que les chercheurs pressent les parents sur ce sujet, en commençant par l’auteur du Concept du continuum qui détaille à peu près les points énumérés plus tôt. Il insiste sur le fait que plusieurs maux d’aujourd’hui : anxiété, dépression et dépendance aux drogues, seraient le fruit des façons de faire moderne. Le retour aux habitudes des époques passées feraient de nos bébés des adultes meilleurs.  Je ne peux nier les résultats d’études menées sur des années par des chercheurs manifestement compétents. Après tout,  plusieurs points me semblent sensés.

Cependant, force est de constater que ce ne sont pas toutes les femmes qui ont l’envie ou l’opportunité d’appliquer tous les aspects de cette méthode. On en prend et on en laisse. Certaines allaitent jusqu’à 2 ou 3 ans, d’autres « co-dodottent », d’autres accouchent naturellement… C’est selon les circonstances, leurs choix et le soutient auquel elles ont accès.

Moi, ce qui m’embête c’est quand on se met à se juger les unes les autres. Lorsque celle qui accouche en maison de naissance nargue l’autre qui a recours  à la péridurale. Ou bien, la maman de carrière qui regarde avec pitié et incompréhension celle qui fait le choix d’élever ses enfants à temps-plein. En fait, tout cela est très subjectif et dépend de la culture, de la situation financière, de la présence d’un conjoint ou pas, de l’état de santé physique ou mental, du type de carrière qu’on poursuit, de la façon dont on a été élevé…

Ce type d’étude ne réveille t-il pas un flot de culpabilité chez les unes et un sentiment de supériorité chez les autres ?

Publicités

7 Réponses to “Retourner aux méthodes ancestrales ?”

  1. Tania 04/11/2010 à 12:35 #

    Un bel article!
    Je partage merci ;oD

  2. infosbebe 04/11/2010 à 5:14 #

    Merci pour le compliment et aussi d’avoir partagé !

  3. Jenny 05/11/2010 à 6:38 #

    Cet article est très interessant et m’a fait réfléchir sur ma vie en tant que nouvelle mère et ma relation avec d’autres femmes/mamans. Je me rend compte de plus en plus que ma génération..(début trentaine) poursuivons l’excellence avec nos vies, tant au niveau personnel que professionnel. Je crois personnellement que la maman doit écouter son instinct et faire ce qui est mieux pour elle et non ce que la société lui dicte. Je veux le  »meilleur » pour mon bébé mais je veux le meilleur pour  »MOI » aussi :D.

  4. infosbebe 06/11/2010 à 12:28 #

    @ Jenny,

    Bienvenue sur Infosbébé. Je suis d’accord avec toi, suivre son instinct c’est vraiment ce qui marche le mieux pour moi aussi. Parce que cette recherche d’excellence, c’est épuisant 🙂

  5. Joanna 21/01/2011 à 12:45 #

    Tu as tout à fait raison que de culpabiliser les mères n’est pas la bonne option. elles le font déjà assez par elle même!
    Oui tout dépend d’une mulitutde de facteurs et il faut faire attention de ne pas juger les autres surtout ds un sujet aussi sensible que l’éducation des enfants ou on fait tous ce qu’on pense être le mieux.
    toutefois, je trouve que c’est intéressant que des études commencent enfin à montrer que le parentage de proximité est une option qui peut être bénéfique pr le développement de l’enfant. comme ça ça outille celles qui font ce choix avec des arguments contre les belles mères qui nous trouvent pas normal de dormir avec notre bébé etc.
    à plus
    joanna

    • infosbebe 21/01/2011 à 1:15 #

      Chère Joanna,
      C’est vrai que ces études deviennent indispensables pour aider les parents à faire des choix qui leurs conviennent. Et aussi ça donne confiance à ceux qui pratiquent déjà type de parentage. Au moment où j’avais écris ce texte, je venais de lire le Concept du continuum et j’avais ressentie une énorme culpabilité de ne pas avoir pratiqué le cododo avec bébé au début ( je me suis rattrapée par la suite ).

      • Joanna 21/01/2011 à 9:31 #

        C’est très vrai que bcp de gens se sentent mal à l’aise en lisant le concept du continuum. c’est tellement dur d’écrire qqch de fort et percutant sans blesser le lecteur, c’est vraiment tout un art.
        par contre, si on ne le prend pas personnel et qu’on est doux envers soi même (après tout, on fait de notre mieux et si on a fait le choix X ou Y ça avait un sens et une raison pour nous) la chose importante je crois est de rester ouvert et flexible et d’être prêt à changer d’avis, dans un sens (vers le mainstream) ou ds l’autre (vers le grano cavewoman!) :O)
        A plus
        Joanna

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :